March 14, 2022 at 2:33 pm

Le 4 juillet, la Terre est au point le plus eloigne du Soleil

Le 4 juillet, la Terre est au point le plus eloigne du Soleil

Ce samedi 4 juillet, la Terre atteindra le point de son orbite le plus eloigne du Soleil, appele l’aphelie alors qu’en janvier, le point le plus proche etait atteint.

Toutefois, votre n’est pas la distance qui affecte nos saisons. Explications.

5 min Notre 4 juillet, la Terre atteint l’aphelie : c’est le point de l’orbite ou notre planete reste la plus eloignee du Soleil.

Le samedi 4 juillet, la Terre est au point le plus eloigne du Soleil de toute une telle annee 2020. Ainsi, il atteindra l’aphelie, le point de l’orbite le plus eloigne du Soleil. Ce jour-la, la distance une Terre au Soleil atteint le maximum, soit environ 152 millions de kilometres. Ce point appele “aphelie” est atteint chaque annee debut juillet.

Il est en mesure de neanmoins sembler etrange qu’en juillet, lorsque nous sommes dans l’hemisphere nord au debut de la belle saison, la distance entre la Terre et le Soleil datingmentor.org/fr/ebonyflirt-review/ soit maximale. Neanmoins, la distance entre une planete et le Soleil n’a rien a voir avec le changement des saisons. Car apres bien, si l’ete commence ici, c’est l’hiver qui a debute dans l’hemisphere sud.

Aphelie et perihelie

L’aphelie reste, comme evoque precedemment, le point de l’orbite terrestre ou J’ai Terre est la plus eloignee du Soleil. Notre perihelie est a l’inverse le point de l’orbite ou les deux corps celestes paraissent des plus copains : votre point est atteint au debut du mois de janvier. Notre distance entre le Soleil et la Terre est alors sur un plan le plus faible, soit environ 147 millions de kilometres.

J’ai raison pour laquelle il existe le plus et un peu de proximite entre le Soleil et la Terre s’explique par la forme de l’orbite terrestre. L’orbite de la Terre a en effet une forme elliptique et non circulaire. Ainsi, le chemin que la Terre emprunte autour du Soleil a sa forme d’une ellipse, dans laquelle l’un des deux feux est occupe par le Soleil.

Premiere loi de Kepler

L’hypothese que nos orbites des planetes etaient elliptiques fut formulee par le grand astronome allemand Kepler, un contemporain de Galilee. C’est egalement lui qui a introduit le concept d’aphelie et de perihelie. Selon la premiere loi de Kepler, les orbites decrites par nos planetes sont des ellipses, ainsi, le Soleil occupe la position de l’un des deux feux.

On voit donc votre point ou la planete est la plus eloignee du Soleil (Kepler a utilise le grec “apo” qui signifie “loin”, et “helios” qui signifie “soleil” Afin de coder la voix “afelio”) et un autre point ou la planete est situee dans un point de proximite maximale de l’etoile (“peri”, en grec, qui exprime le concept de proximite, d’ou le commentaire “perihelie”).

Notre distance du Soleil a la Terre n’affecte jamais les saisons

La distance entre la Terre et le Soleil varie donc d’un maximum d’environ 152 millions de kilometres a un peu de 147 millions de kilometres. Cette difference de distance n’est pas assez importante pour affecter le rechauffement de notre planete. Notre proximite plus ou moins grande d’la Terre au Soleil reste donc imperceptible Afin de des etres vivants. Ce n’est que grace a toutes les mesures que nous avons pu faire que nous avons pu prendre connaissance de une telle difference.

J’ai succession des saisons n’est pas liee a la distance une Terre au Soleil mais a l’inclinaison de notre planete par rapport aux rayons du soleil. Ils font quelques temps a peine, avec le solstice d’ete dans l’hemisphere nord (et l’hiver au sein d’ l’hemisphere sud), nous avons assiste au moment ou l’inclinaison en Terre fait que les rayons ont un impact plus important concernant l’hemisphere nord.

La Terre marche autour du Soleil dans son orbite elliptique inclinee d’environ 23°. Au regard de sa position le long de l’orbite, les rayons du soleil affectent principalement l’hemisphere nord ou l’hemisphere sud d’la planete, provoquant l’alternance des saisons et les moments astronomiques importants tels que les equinoxes et nos solstices.

0 likes Uncategorized
Share: / / /