HiveMinds

February 16, 2022 at 2:40 am

A mon arrivee a Londres, mon premier achat majeur a ete un Iphone 5S (instinctivement je l’ai carresse apres l’avoir mentionne, oui, je t’aime portable).

A mon arrivee a Londres, mon premier achat majeur a ete un Iphone 5S (instinctivement je l’ai carresse apres l’avoir mentionne, oui, je t’aime portable).

Et qui devoile Iphone, dit plethore d’applications… Dont ces nombreuses apps de rencontres eventuelles et variees (en fait toutes identiques avec des noms diffeerents).

Alors qu’on soit clair, oui, je suis une desesperee de l’amour, mais a Paris, je n’etais pas une grande utilisatrice du vecteur internet ou mobile pour faire des rencontres.

Mais va savoir, et le fait d’etre a l’etranger m’a fournit une excuse toute faite : j’suis etrangere, et juste la afin d’effectuer des rencontres que rarement amoureuses.

Une fois la conscience rassuree, J’me lance concernant Tinder. L’app reste simple, on met des photos de soi et on commence a « swiper », ou en francais, Realiser glisser. En gros, on te offre la photo d’un utilisateur, si tu aimes sa gueule, tu le fais glisser a droite, sinon a gauche. Si lui aussi t’as fait glisser a droite, vous avez aussi un « match » et vous pourrez alors commencer a chatter. Plus simple tu meurs. Les seuls criteres de recherche possibles sont la tranche d’age et Notre distance a laquelle la personne se degote.

Bon aussi question essentielle : Est-ce que Tinder c’est Afin de niquer? Alors deja, je tiens a preciser que les personnes me tenant cette categorie de propos dans mon entourage seront toutes, je dis bien L’ENSEMBLE DE, en couple et bien bien maquees. C’est comme si ce mythe excitait leurs fantasmes de pouvoir enfiler a tire larigot. Elles n’ont vraiment jamais utilise cette app sur laquelle Cela reste tout aussi difficile de tirer son coup que de dater durablement.

Tres drole au debut Tinder, je me souviens avec nostalgie faire mes debuts enchanteurs… tu swipes, tu chattes, tu te marres, c’est cool tous ces matchs, ego boost de fou.

Et puis apres viens la lassitude, tu swipes dans le vide, tes colli?gues swipent a ta place. Tu swipes droite expres des gars avec des photos NSFW Afin de se moquer d’eux avec tes collegues. Bien de gars en photo a la salle de sport. D’autres deguises. Plusieurs avec un ex…Un nombre incroyable de gars en vacances. Parfois photographies avec des enfants (avec en legende « c’est ma niece » – pauvre niece). D’autres gars qui se croient dans chatroulette avec des photos de leur virilite en gros plan… Tu swipes tellement vite que tes pouces ont retourne du volume. De toutes facon 256% des profils affiches sont moches, aussi quand avec magie, la photo d’un mec mignon et decent apparai®t dans ton ecran, ton pouce reste lance tellement frenetiquement au sein d’ son swipage par la gauche que tu as deux choix pour empecher le swipage automatique avec erreur par les indesirables : lacher ton telephone, ou mordre ton pouce Afin de l’arreter…Trop tard, le temps de site de rencontre pour strapon site de strapon reflechir a tes tri tu as evidemment deja swipe le BG (et nos 5 moches qui le suivaient) vers la gauche…loose absolue.

Bon, des fois tu t’emmerdes sec pendant tes insomnies, aussi tu fais une promenade dans tes apps et quand tu n’as environ vie sur candy crush, tu vas voir ta liste matchs, ainsi, tu te rends comptes que tu as 56 match (dont Quelques bien vraiment) avec qui tu n’as jamais echange… alors quoi en fait ? c’est juste 1 jeu ? on se match, ca rassure l’ego et apres ? bah apres ca saoule quand meme de parler a des inconnus… d’ailleurs tu te dis « j’habite sure que je peux trouver plus, aussi autant continuer a swiper ». C’est pire que candy crush, c’est reellement sans fin, ainsi, pas besoin de saouler tes colli?gues Afin de des vies Afin de swiper indefiniment.

Bref, comme tout site de rencontres, ils font de bien. Aujourd’hui c’est devnu tres populaire et j’imagine qu’on y trouve ce qu’on y cherche. Suffit de faire le tri. Ca a au moins l’avantage de ne pas avoir a remplir 1 profil a la con avec tes complexes d’interets mythos et J’ai personnalite que tu veux faire passer pour la tienne aux autres…

Pour le qui me concerne je n’ai ni pecho, ni deniche l’amour de ma life concernant Tinder ou equivalents. Mais la co-bureau sort avec votre mec depuis 7 mois qu’elle a eu dans Tinder, ainsi, une autre nana de l’equipe vient de se MARIER (oui, se MARIER…) avec un mec rencontre sur Tinder aussi… Et comble du comble, c’etait le premier match qu’elle a eu.

En fera j’imagine au contraire que ca te prend tout le sens. Le souci majeur des sites de rencontres est le choix. C’est tel au resto chinois, trop de choix tue La selection. Tu ne t’en suis jamais au milieu des menus a rallonge et, aussi que la serveuse attends a ta table depuis 40mn pour la commande et que tu penses etre fixe et mettre ton panel sur le plat EB45X, tu te rends compte qu’a la page 64 du menu le M3FS a l’air quand aussi vachement plus. Ben Tinder and co, c’est pareil. Si tu as le malheur de continuer a swiper aussi que tu as matche avec quelqu’un de bien, laisse moi te penser que c’est le commencement en fin.

0 likes Uncategorized
Share: / / /